. .
 | 
 

 IMMIGRATION CLANDESTINE.

         
kastor



: 16
: 29
: 24/04/2008

: IMMIGRATION CLANDESTINE.    24 2008, 17:16

recherche
-----------------------------------------
IMMIGRATION CLANDESTINE.
INTRODUCTION GENERALE.
Limmigration est Conue comme une entre dans un pays, de personnes trangres qui y viennent pour y sjourner et y travailler mais par contre limmigration clandestine est une entre illgale (non rgulire) de ces personnes dans un pays pour y sjourner ou pour y travailler.
Au dpart de ces dfinitions, et la vue de ce qui est une immigration clandestine on verra bien dans la suit que celui-ci est le rsultat des problmes du genre personnel, familial, professionnel, conomique,..
Ainsi donc, dans ce travail, nous aurons bien soin de pouvoir dj dans la premire partie cerner la dfinition des deux termes immigration lgale ou illgales (clandestine), dans la deuxime partie on abordera les raisons et les consquences de cette immigration clandestine et enfin dans une troisime partie on essayera de donner certaines solutions envisage ( long ou court terme) , ce qui nous permettra de basculer vers un conclusion gnrale.
I re partie : DEFINITIONS
-Dfinition :
L'immigration dsigne l'entre, dans un pays, de personnes trangres qui y viennent pour y sjourner et y travailler. Le mot immigration vient du latin immigrare qui signifie pntrer dans . L'immigration est une migration vue du ct du pays de destination. Elle correspond, vu du ct du pays de dpart, l'migration.
-Immigration lgale et clandestine :
Limmigration lgale est celle certifi conforme par le pays rcepteur et dont les modalits dentre ont t certifie remplies par le pays de destination pour que lmigrant vienne sjourner et mme travailler. Tout dpend du mobile de limmigration.
Par contre limmigration clandestine est cette dmarche frauduleuse que les migrants utilise pour entrer cote que cote dans des pays trangers, et bien entendu sans avoir rempli aucune modalit requise selon les normes du pays destination. Cest l quelle devient clandestine.
En fait, limmigration avait tait encourage par les pays europens dans les temps passs vu leur besoin de la main duvre pour la construction de leur pays.
Mais le problme de la clandestinit provient au moment o les pays dimmigration (dvelopps) ont coup court aux entres pourtant cette main doeuvre ctait dj rendu compte du dveloppement extraordinaire de ces pays et eux aussi rvaient aller vivre dans ce climat propice.
Limmigration deviendra donc trs difficile et certains tout de mme feront de leur mieux daccder ces pays l.
Mais l nest pas la seule raison de limmigration clandestine. Cest pour la plupart la recherche dune vie meilleur (un ELDORADO), la fuite de la guerre,
II me Partie : Raisons et consquences de limmigration clandestine
1 : Raisons
Les raisons limmigration clandestine sont multiples et multiformes.
Nous verrons alors les raisons les plus dterminantes.
Dabord les cause de limmigration lgale :
Pour le migrant, l'migration peut avoir une ou plusieurs raisons :
-Professionnelle (mission de longue dure l'tranger) et tudes ;
-Politique (rfugi politique fuyant les perscutions) ;
-Scuritaire, notamment en cas de guerre dans le pays d'origine ;
-Économique (habitant de pays pauvres cherchant un meilleur niveau de vie dans les pays riches, ventuellement temporairement) ;
-Personnelle (volont de s'installer dans un pays par got, par exemple si l'on se reconnat dans ses valeurs) ;
-Familiale (rejoindre le conjoint, l'enfant dj install).
Pour les États, l'immigration peut permettre de faire face un dficit des naissances ou encore assurer une quantit ou qualit de main d'uvre suffisante.
Par contre le mobile de limmigration clandestine et mme lgale tant la recherche dun air meilleur, les causes les plus dterminantes de limmigration clandestine seraient alors :
-Economiques : la pauvret accentue dans les pays des migrants
-Professionnelles : manque de dbouchs
-Personnelles : un ELDORADO ne pas rater
-Familiales : Msentente et de part vasion de la cellule familiale
On peut en fait citer plusieurs mais celles-ci nous paraissent les plus avances et la plus connues et celle conomique surtout.
2 : Consquences
Les consquences sont constater au niveau Interne soit au niveau Externe mais mieux encore par rapport au fait direct ou indirect.
Elles sont directes lorsque cela affecte la vie du migrant clandestin, et indirect lorsque par la suite le migrant clandestin peu o ne peut pas trouver les rsultats escompts.
Ces mme consquences sont Interne lorsquelles affecte directement la vie du pays de dpart et Externe pour ce qui est du pays rcepteur.
-Les consquences directes sont celle qui par exemple au moment de la traverse de la mer, le petit navire des clandestins chavire et la mort sensuit. Cet vnement aura des retombs sur la vie Interne du pays de dpart car une main duvre vigoureuse sera liquide bas prix et les familles endeuilles alors quelles croyaient ce que au bout de la traverse une lumire despoir naisse.
-Les consquences indirects sont celles qui dans les cas o le navire par la grce de Dieu parvient destination, lespoir naissant on narrive pas atteindre les rsultats escompts.
On narrive pas raliser son rve et une constatation amre vous remet au silence.
Ca au niveau interne de la vie du pays de dpart on il y aura toujours cette perte constate mais le pays rcepteur se servira de cette ressources humaine sa guise.
III re Partie : Solutions
-A court terme
La politique en matire de visa
La politique en matire de visa est troitement lie la politique de contrle des flux migratoires. Deux actes fondamentaux rgissent cette matire, savoir rglement fixant la liste des pays tiers dont les ressortissants sont soumis l'obligation de visa et le rglement tablissant un modle commun de visa . Conformment au point 22 des conclusions de Tampere, il s'agit prsent d'amliorer la coopration entre les services en charge de la dlivrance et du contrle des visas (change d'informations, assistance mutuelle, formation du personnel).
À ce propos, la Commission tudie la possibilit de crer:
des postes conjoints pour la dlivrance de visas en lanant par exemple un projet pilote;
un rseau d'change d'informations concernant les visas dlivrs contenant, outre des donnes personnelles, des photos et une copie des documents de voyage.
Contrle et gestion des frontires.
Afin de renforcer le contrle aux frontires extrieures, la Commission propose de:
Crer un corps europen de gardes-frontires (des tudes exploratoires sont finances dans le cadre du programme ODYSSEUS );
Harmoniser les mthodes de formation des gardes-frontires (des projets pilotes sont dvelopps au sein du collge europen de police ). Toutefois, long terme, il pourrait tre souhaitable de crer un vritable collge europen des gardes-frontires;
Amliorer la coopration entre les ressources administratives travers un change de fonctionnaires de liaison.
Les fonds allous la mise en uvre du programme Odysseus seront puiss ds l'exercice budgtaire 2001. La Commission a donc propos l'adoption d'une dcision du Conseil portant cration d'un nouveau programme (dnomm Argo ) allant du 1er janvier 2002 au 31 dcembre 2006. Le nouveau programme devra soutenir la coopration administrative et ventuellement la cration d'une "agence permanente de soutien technique" garantissant la cohrence et l'efficacit de la coopration. Cette agence pourra raliser trois fonctions principales:
Collecte, stockage et diffusion de l'information (information provenant de l'observatoire europen des migrations, du systme d'alerte rapide);
Coordination de la coopration administrative (collge europen des gardes-frontires, formation);
Gestion des systmes (SIS, Eurodac ) qui collectent l'information en matire de flux migratoires).
La Commission envisage la publication d'une communication sur la gestion des frontires europennes qui prcisera ses propositions.
Exemple citer celui laccord bilatral France Sngal (en actualit).
- long terme :
Ici il sagit plutt dune politique dinvestissement qui au bout de sa ralisation les pays meurtrie par al pauvret par exemple, ayant retrouv la forme penseront moins se livrer en proie aux dangers de la mer.
CONCLUSION
Au terme de ce travail il savre effectivement imprieux de pourvoir signaler que la clandestinit est devenu monnaie courante vu effectivement la multiplicit des problmes sociaux dans ces pays fournisseurs des clandestins.
Mme ces solutions court terme nont pas su arrter ce phnomne et encore moins on pensera cette solution long terme.
De tout ce qui prcde on devra bien le signaler quon constate bien que le pays de dpart est toujours perdant tous les niveaux et le pays rcepteurs senrichi de la main duvre.
Pourtant ceux qui on t les exceptions en russissant leur vie, cela na avantag qua eux seuls et les problmes sociaux demeurent.
Alors la vue de tous ces dangers et cet chec, limmigration clandestine est-elle vraiment une solution ou une voie emprunter pour son salut ?
    
nissrine



: 13
: 24
: 24/04/2008

: : IMMIGRATION CLANDESTINE.    24 2008, 17:47

    

Admin
Admin


: 284
: 35
: http://www.homman.ici.st
:
:
: 24/03/2008

: : IMMIGRATION CLANDESTINE.    25 2008, 05:43

Merci kastor pour ce sujet interressant sur l'immigration , je te souhaite bonne chance

_________________
    
    http://homman.keuf.net
al-mosta9bal



: 18
: 22
:
:
: 24/04/2008

: : IMMIGRATION CLANDESTINE.    29 2008, 10:49

merci kastor
    
 

IMMIGRATION CLANDESTINE.

          
1 1

 

-
» IMMIGRATION CLANDESTINE.
» Limmigration clandestine
» writing 2 BAC 2008

:
 ::   ::  -